Cannabis

Cannabis

Vous y trouverez tout sur le cannabis : informations biologiques, origine et utilisation culturelle. Une grande plante avec une longue histoire.

fleurs de cannabis

Définition

Le terme “cannabis” est le nom botanique en latin et se traduit par l’allemand “Hanf”. Cannabis vient du mexicain “Nahuatl” et signifie “prisonnier”. Les noms familiers incluent weed, ott, dope, weed et plus encore. En tant que produit de consommation, il est souvent appelé“marijuana” ou“haschisch”, bien qu’il s’agisse de produits transformés de la plante de cannabis. Sur le plan social, la distinction entre l’usage médical et la consommation de drogues n’est souvent pas claire. En Allemagne, en Autriche et en Suisse, le cannabis sous le nom de “marijuana” est la drogue la plus couramment consommée.

Les espèces végétales, issues de la famille du chanvre (Cannabaceae), possèdent des substances appelées cannabinoïdes qui interagissent avec le système dit endocannabinoïde dans les systèmes nerveux et immunitaire humains. Le cannabinoïde le plus connu qui a l’effet psychoactif le plus fort sur le corps est le tétrahydrocannabinol, ou THC en abrégé. Le cannabis contient plus de 100 cannabinoïdes différents et prouvés. Le THC n’est pas présent dans tout le cannabis. Le chanvre commercial, ou cannabis agricole, contient des quantités négligeables de THC. Le CBD (cannabidiol) ou le CBN (cannabinol) sont également des cannabinoïdes que l’on trouve en plus grande quantité dans le cannabis.

La forme sauvage et originale se trouve dans les montagnes de l’Altaï, à la frontière entre la Chine, la Mongolie et la Russie. Aujourd’hui, la culture du cannabis est soit interdite par le droit international, soit contrôlée par des réglementations. La culture est à nouveau en hausse depuis 1992.

Origine

L’origine du cannabis remonte à environ 12 000 ans en Asie. C’est ce qui ressort d’une étude menée par la Freie Universität de Berlin. Selon une étude, le cannabis est apparu à la fin de la période glaciaire et s’est rapidement répandu sur le continent européen. C’est probablement parce que, du point de vue de l’évolution, le cannabis est une plante extrêmement adaptable.

C’est pourquoi elle pousse aujourd’hui dans presque toutes les conditions climatiques et accompagne l’humanité en tant que plante cultivée depuis des milliers d’années. Le cannabis serait la première plante utilisée par l’homme comme culture agricole.

La propagation a été accompagnée par des tribus nomades dans la région asiatique qui ont développé des routes commerciales. Cela s’est produit il y a environ 5000 ans. Ce contexte définit comment, dans un sens anthropique, la diffusion du cannabis s’est produite. Cependant, des animaux tels que les oiseaux sont également concernés. Les graines de chanvre étaient également un aliment très riche en nutriments à l’époque, qui favorisait l’existence de diverses espèces d’oiseaux.

Histoire préhistorique

La plante de chanvre “Cannabis Sativa” est considérée comme l’une des plus anciennes cultures humaines. Les études disent que la Chine a commencé dès 4000 ans avant Jésus-Christ. avait cultivé le cannabis comme une denrée agricole. Les utilisations les plus courantes étaient la médecine et l’intoxication.

L’empereur chinois Shennong, qui est également responsable de l’invention du thé, a examiné déjà 3000 ans avant le Christ. toutes les plantes pour leurs propriétés médicinales – y compris le cannabis. Il a écrit l’un des premiers manuels de botanique et a été le pionnier de l’art de la guérison médicale. Le Pen Tsao était un ouvrage écrit sur l’utilisation médicinale du chanvre utile. Les valeurs ajoutées documentées en tant que traitement efficace étaient par exemple les rhumatismes, la goutte et la malaria. Le premier papier au monde a également été fabriqué à partir de chanvre en Chine.

En Mésopotamie (800 av. J.-C.), en Égypte (1600 av. J.-C.), on trouve également de plus en plus de preuves et de découvertes qui remontent à l’utilisation du cannabis.

Il existe des traditions vieilles de 2 400 ans en Inde. Les principes actifs de la plante de cannabis sont décrits dans leurs effets et enregistrés par des usages spirituels. Ils ont documenté l’utilisation générale, mais aussi les méthodes de traitement allant de la douleur à l’épilepsie.

Les premiers cordages en fibre de chanvre ont été découverts dans le sud de la Russie et remontent à 600 av.

200 AVANT J.-C. les premiers textiles grecs en chanvre ont été tissés.

Corde de chanvre

Médiéval

En général, pour les cultures plus anciennes que notre ère, le cannabis a été utilisé pour les cérémonies religieuses, la médecine et les textiles. Au Moyen Âge, le cannabis sous forme de chanvre utile, par exemple pour la fibre de chanvre, a trouvé une place solide dans la technologie et la production manufacturières. Les voiles et les cordages étaient fabriqués en chanvre, ce qui a permis de construire les énormes flottes de l’Angleterre et de l’Espagne. Toutes les puissances navales de l’époque possédaient des champs de cannabis à grande échelle pour les cordages, les voiles et la navigation en général.

Obtenues à partir des tiges de la plante de cannabis, les fibres pouvaient être transformées en corde, cordage, papier et textiles. Ce chanvre commercial se distingue toutefois du cannabis. Les graines et les fleurs étaient de plus en plus utilisées à des fins médicinales, tandis que le chanvre était utilisé pour les tissus. Il était donc double : un remède et un narcotique.

La première croisade, qui a eu lieu de 1096 à 1099, a amené le cannabis en Europe et il a ainsi été introduit dans la médecine populaire ; on en trouve de nombreuses traces dans la médecine monastique occidentale. De nombreux maux tels que les rhumatismes ou les bronchites étaient traités avec du cannabis. Il a même parfois été considéré comme un antidouleur remplaçant les opioïdes.

Colonialisme et industrialisation

Au 16ème siècle, le cannabis est inclus dans les livres et fait l’objet de recherches. Près de 300 ans plus tard, le cannabis était toujours utilisé à des fins médicales pour soigner les migraines, les crampes et les troubles du sommeil.

Au XVIIe siècle, l’Angleterre a transporté du cannabis des colonies vers l’Australie, par exemple, qui prélève la majorité des revenus des entreprises de cannabis depuis plus de 150 ans. Cependant, cela a cessé après l’interdiction internationale de 1928.

En 1898, la marijuana était l’analgésique de l’Amérique. En 1920, environ 60% des analgésiques prescrits étaient à base de cannabis. Plus d’une centaine de médicaments à base de cannabis étaient disponibles jusqu’à ce qu’ils soient supplantés par l’aspirine et les médicaments de synthèse. Cela peut s’expliquer par des difficultés de dosage et des modes d’action indéterminés. Les prescriptions ont ensuite progressivement diminué au début du 20e siècle, jusqu’à ce que l’utilisation du cannabis médical soit interdite dans le monde entier.

Nahaufnahme von eine Cannabisblüte